La véritable histoire du Kouign-amann

Le Kouign-amann a été inventé en 1865 à Douarnenez. Et croyez le ou non, il est le fruit d'un pur hasard ! Un jour de foule dans la boulangerie des Crozon à Douarnenez, il n'y eut plus rien à vendre. Mais, afin de satisfaire ses clients, le boulanger Yves-René Scordia se lance dans la fabrication d'un gâteau avec se qui lui reste sous la main : du beurre, du sucre et de la pâte à pain. Le Kouign-amann est né ! Déjà délicieux, il se verra amélioré grâce à un savant pliage de la pâte lui donnant un aspect feuilleté qu'on lui connait aujourd'hui.

Connu dans toute la Bretagne (Yves-René Scordia n'ayant pas déposé sa recette, celle-ci fût reprise, à leur manière, par de nombreux boulangers bretons), la réputation du Kouign-amann dépassera les frontières régionales dans les années 70 avec l'essor du tourisme.

city-3206733.jpg

"Le fait qui veut, le réussit qui peut"

Si certains se posaient encore des questions sur l'origine du plus finistériens des gâteaux, rendez-vous à Douarnenez où une plaque en son honneur à été inaugurée en juillet 2017. Plus aucun doute, le Kouign-amann est bien originaire de la ville aux trois-ports ! Et certains comptent bien le faire savoir comme l'association Le Véritable Kouign-amann de Douarnenez qui défend (vous l'aurez deviné) le véritable Kouign-amann de Douarnenez. Au chocolat, à la pistache, aux amandes... Aujourd'hui, il existes de nombreuses déclinaisons. Et pourtant, selon l'association, le véritable Kouign-amann est toujours nature !

Source : https://www.toutcommenceenfinistere.com/